Le cranberry

Le cranberry présente de nombreux bienfaits, il contient de nombreux composés ayant un potentiel médicinal. Cette baie est le plus souvent utilisée pour la prévention des infections des voies urinaires, mais possède des propriétés intéressantes dans le cadre du traitement d’autres pathologies.


Cranberry est le nom anglais, communément utilisé, de la canneberge. Plante du genre Vaccinium, elle est aussi appelée la Grande airelle rouge d’Amérique du Nord, et parfois "atoca" ou "ataca", qui est son nom iroquois. Elle se développe dans les tourbières des régions froides et peut vivre plus de cent ans. Ses baies sont rouges et comestibles et son jus est consommé dans de nombreux pays.


Les canneberges ont été utilisées par les Amérindiens dans une variété de plats. Le plus populaire étant le pemmican, une combinaison riche en protéines de canneberges broyées, de viande de cerf séchée et de graisse fondue. Ils l'utilisaient également comme médicament pour traiter les blessures causées par les flèches et comme colorant pour les tapis et les couvertures.


La cranberry contient de nombreux composés ayant un potentiel médicinal, dont des polyphénols, des flavonoïdes, et des anthocyanidines entre autres. Certains extraits sont standardisés, à base d'acide quinique, et d'autres sont standardisés à base de composés phénoliques et n'ont donc pas les mêmes vertus.


Il est le plus souvent utilisé pour la prévention des infections des voies urinaires.


Les fruits de la canneberge sont riches en flavonoïdes. Ainsi, ils auraient la capacité de limiter le développement et la gravité de certains cancers et maladies vasculaires, y compris l'athérosclérose, l'accident vasculaire cérébral ischémique et les maladies neurodégénératives du vieillissement. La variété de composés phytochimiques, que contiennent les fruits, pourraient en effet contribuer à ces effets protecteurs.


Ses constituants sont susceptibles de diminuer le stress oxydatif et l'inflammation. Ils modulent également les interactions macromoléculaires et l'expression des gènes, associée aux processus pathologiques.


Pourquoi en prendre ?

Le cranberry est un fruit qui présente des propriétés intéressantes pour la santé, il peut être utile dans la prévention et/ou le traitement de certaines pathologies :

  • Infections urinaires

  • Préventif et co-adjuvant des traitements anti-cancéreux

  • Cancer de l’estomac

  • Sphère cardio vasculaire

  • Certaines maladies infectieuses

  • Santé intestinale

  • Asthme

  • Caries dentaires

  • Potentiel pour les maladies liées aux carences en œstrogènes


Dosage et posologie


Etant donné le manque de standardisation des produits et la diversité des apports dans les études, il convient de se référer aux conseils du laboratoire fabriquant le produit.


Dans les études cliniques, la dose de 500ml par jour est indiquée.

  • Jus : 500 ml par jour

  • Gélules ou comprimés : 300 à 1500 mg par jour



Contre-indications


Les extraits concentrés peuvent augmenter le risque de calculs rénaux chez les personnes prédisposées, car ils contiennent des taux élevés d'oxalates.


Sa consommation doit être évitée chez les personnes allergiques aux baies, aux myrtilles et à d'autres espèces de Vaccinium.


Il existe des interaction médicamenteuses possible.


Retrouvez mon article entier et toutes les références ici, sur doctonat.


Photographies par Rasa Kasparaviciene , Brooke Lark , Marina Khrapova , Monika Grabkowska , Melissa Di Rocco